Comment traiter l’orthodontie ? Les différentes phases

Comment traiter l’orthodontie ? Les différentes phases

L’orthodontie, c’est cette spécialité de la médecine qui s’occupe de la correction des mauvaises postures des mâchoires et des dents. Bien que ce traitement puisse varier d’un patient à un autre, il nécessite certaines étapes fondamentales. Découvrez dans ce bulletin les différentes phases de traitement de l’orthodontie.

La consultation initiale

Tout traitement orthodontique commence par la consultation d’un spécialiste. Celui-ci se charge notamment de déterminer le plan de traitement qui correspond le plus à la situation de son patient. Si vous recherchez actuellement un orthodontiste, rendez-vous à l’adresse cabinet-chekroun-orthodontie.fr. Des spécialistes-orthodontistes compétents vous attendent, avec une meilleure prise en charge. Après un examen clinique, ils s’occuperont du traitement de votre cas de A à Z.

Le bilan orthodontique

Le bilan orthodontique s’effectue juste après la consultation initiale, soit au deuxième rendez-vous avec le praticien. Sur la base des clichés radiographiques préalablement fournis, ce dernier complète ses observations de la consultation initiale. Cette étape permet de connaître le type d’appareillage qui conviendrait au patient. C’est après cela qu’un diagnostic final sera élaboré, de même qu’un devis.

La pose de l’appareillage

La pose des appareils orthodontiques est la phase active du traitement. Elle consiste à poser des attaches métalliques ou transparentes sur les dents. Il peut s’agir des broches conventionnelles fixes, des bagues linguales ou encore des coquilles transparentes. Cette phase repose essentiellement sur un ensemble de séquences de correction des problèmes diagnostiqués.

Cependant, le praticien doit préalablement nettoyer l’émail du patient ainsi que ses dents. Dès ce moment, le traitement entre dans sa phase active et peut durer jusqu’à 3 ans. Par ailleurs, il convient de rappeler que cette étape prend beaucoup plus de temps. Le patient doit prévoir une ou deux heures. Tout dépendra du modèle d’appareil à poser.

Le retrait de l’appareillage et la contention

Le retrait de l’appareillage intervient dès que l’orthodontiste estime que la correction est optimale. En remplacement de celui-ci, il fait porter au patient une contention. Celle-ci permet de maintenir les dents où elles ont été positionnées depuis le début du traitement. Généralement, la plupart des patients négligent cette étape et finissent par regretter, puisque lorsque les dents ne sont pas retenues, elles peuvent bouger. Et ainsi, elles regagnent leurs positions initiales, sacrifiant ainsi tous les efforts fournis jusque-là.

Le suivi après traitement

Le suivi après traitement dure un peu plus longtemps. Il constitue une occasion pour vérifier si l’alignement obtenu après le traitement n’a pas régressé. Le premier rendez-vous de suivi a lieu un mois après le retrait de l’appareillage orthodontique. Puis, de nouvelles visites trimestrielles seront planifiées par le professionnel durant un an.

En conclusion, il existe 5 phases fondamentales pour traiter l’orthodontie. Il s’agit de : la consultation initiale, le bilan orthodontique, la pose de l’appareillage, le retrait de l’appareillage et la contention, et le suivi après traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *