comment choisir son redresseur de dos

comment choisir son redresseur de dos

Les redresseurs de dos sont des supports portables populaires qui, selon les dires, soulagent la douleur et améliorent les postures des personnes. Une personne peut choisir de porter un corset dorsal pour plusieurs raisons, notamment pour prévenir les blessures liées au travail ou gérer des affections telles que la scoliose. Cependant, la plupart des gens ne devraient pas utiliser de corsets dorsaux, sauf si un médecin le recommande.

Qu’est-ce qu’un corset dorsal ?

Un redresseur de dos est un dispositif qu’une personne peut porter pour soutenir son dos. Certaines personnes pensent qu’elles peuvent réduire les douleurs dorsales, prévenir les blessures, favoriser la récupération et encourager une posture correcte et un bon alignement de la colonne vertébrale.

Un corset dorsal se compose généralement de bandes de compression élastiques et de plastique rigide ou de métaux, ou d’une combinaison des deux. Il existe des modèles sur mesure ou préfabriqués. Les modèles préfabriqués ou « prêts à l’emploi » sont facilement disponibles et ne nécessitent pas d’ajustement ni de moulage.

Quand une personne peut-elle en avoir besoin ? Une personne peut avoir besoin d’un corset dorsal pour les raisons suivantes :

  • stabilisation de la colonne vertébrale après un traumatisme ou une blessure
  • pour corriger les problèmes de posture
  • pour les activités professionnelles ou les modes de vie qui augmentent le risque de tension ou de blessure au dos.

Un médecin ou un professionnel de la santé peut vous conseiller sur les cas où l’utilisation d’un corset est sûre ou bénéfique.

Utilisations

L’immobilisation de la colonne vertébrale au moyen d’attelles est bénéfique après une intervention chirurgicale. Elle permet aux structures de guérir, de maintenir un alignement correct et de réduire la compression de la colonne.

Elle peut également être utile pour les personnes souffrant de problèmes de dos tels que

  • l’ostéoarthrite de la colonne vertébrale
  • hernie discale
  • sténose
  • spondylose
  • spondylolisthésis

Ces dispositifs permettent de limiter les micromouvements dans la colonne vertébrale afin de réduire le glissement et la pression, ce qui atténue la douleur et rend les mouvements quotidiens tolérables.

Selon une étude de 2020, les orthèses vertébrales, les orthèses lombosacrées et les orthèses thoracolombosacrées (TLSO) contribuent à améliorer la douleur et le handicap sans provoquer d’effets indésirables lors d’une utilisation à court terme.

Les orthèses dorsales peuvent également prévenir une courbure supplémentaire de la colonne vertébrale chez les personnes atteintes de scoliose. Une étude réalisée en 2021 a montré que les orthèses dorsales entraînaient des améliorations significatives chez les enfants atteints de scoliose infantile idiopathique.

Un soutien dorsal ou une bande ventrale peut également être bénéfique pour les personnes enceintes. Une analyse de 2017Trusted Source a révélé que les femmes enceintes qui portaient des ceintures pelviennes ont signalé moins de douleurs pelviennes pendant leur grossesse.

L’assurance maladie les couvre-t-elle ?

Oui. les compagnies d’assurance privées couvrent les ceintures dorsales médicalement nécessaires. Ces dispositifs entrent dans la catégorie des équipements médicaux durables (DME).

Pour être éligible à la couverture, une personne doit avoir une prescription d’un médecin qui a l’approbation de la compagnie d’assurance. L’appareil doit également répondre aux critères de la catégorie DME :

  • durable
  • médicalement nécessaire
  • destiné à être utilisé à domicile
  • non utile pour les personnes qui ne sont pas malades ou blessées
  • avoir une durée de vie prévue d’au moins 3 ans

Comment elles fonctionnent pour fournir un soutien et améliorer la posture

Les supports dorsaux déchargent le poids du dos et le transfèrent vers l’abdomen, réduisant ainsi la charge sur les structures vertébrales. La diminution de la pression réduit la tension musculaire, une réaction de protection contre les blessures et les traumatismes du dos, et la douleur qui les accompagne généralement.

Les orthèses dorsales fournissent également des informations proprioceptives, encourageant les personnes à corriger leurs postures et à utiliser une mécanique corporelle appropriée. Une étude suggère que le port d’une orthèse pendant trois semaines peut améliorer la proprioception d’une personne, bien que cette recherche n’ait porté que sur une période de trois semaines et que les participants ne souffraient pas de douleurs dorsales

Y a-t-il des risques ?

La plupart des gens n’ont pas besoin de porter un corset dorsal et ne devraient le faire que sur les conseils de leur médecin.

Le port d’une orthèse dorsale peut décourager une personne d’utiliser ses muscles centraux pour soutenir son corps.

Les professionnels de la santé recommandent généralement les corsets pour une utilisation à court terme. Une utilisation prolongée peut entraîner une dépendance au dispositif, ce qui peut entraîner une faiblesse et une atrophie musculaires.

Un essai contrôlé randomisé réalisé en 2019 a révélé que l’utilisation d’une orthèse dorsale n’avait aucun effet sur l’épaisseur des muscles du dos sur une période de quatre semaines. Cependant, il n’a pas examiné les effets à long terme de leur port.

En fin de compte, le port d’un corset dorsal qui n’est pas adapté aux besoins d’une personne ne peut que provoquer des douleurs et des blessures supplémentaires.

Comment choisir

Il est préférable de suivre les recommandations d’un médecin ou d’un kinésithérapeute lors du choix du style, du matériau et du type de corset dorsal.

Niveau de soutien

Les corsets dorsaux peuvent être rigides, semi-rigides ou flexibles. Les modèles rigides offrent une certaine stabilité aux personnes souffrant d’affections provoquant une douleur et une instabilité modérées à sévères, telles que des fractures ou des problèmes de santé consécutifs à des accidents traumatiques.

Les types flexibles sont constitués de matériaux plus souples afin de limiter les mouvements excessifs et de fournir une compression tout en offrant plus de liberté et de flexibilité.

Les orthèses semi-rigides combinent les deux et comportent une armature flexible pour le corps avec des panneaux rigides entourant le dispositif.

Taille et ajustement

La plupart des produits disponibles dans le commerce sont de taille universelle, avec des ailes de ceinture réglables ou des fermetures à crochets et à œillets pour assurer un ajustement parfait. D’autres sont moulés sur mesure pour s’adapter au corps d’une personne.

Matériaux

Les bretelles souples sont souvent en coton, en toile ou en néoprène, tandis que les types rigides peuvent être en métal, en cuir ou en plastique moulable. Les ceintures destinées aux sportifs retiennent généralement la chaleur pour provoquer la transpiration.

Durabilité et entretien

Les bretelles lavables en machine sont plus faciles à entretenir. Les bretelles avec velcro peuvent s’user plus rapidement, tandis que les types extensibles peuvent s’étirer après une utilisation régulière.

Questions fréquemment posées

Voici les questions et réponses les plus courantes sur les corsets dorsaux :

Qui a besoin d’un appareil orthopédique ?

La plupart des gens n’ont pas besoin de porter un corset dorsal – ils doivent éviter de l’utiliser, sauf sur recommandation d’un médecin.

Les appareils orthopédiques peuvent être utiles aux personnes atteintes de scoliose et peuvent être utiles pendant la grossesse. Une personne doit rechercher un corset dorsal qui répond à ses besoins de santé spécifiques.

Medicare couvre-t-il un corset dorsal ?

Oui. Medicare, Medicaid et la plupart des compagnies d’assurance privées considèrent les corsets dorsaux comme des équipements médicaux spécialisés. Une personne doit présenter une ordonnance médicale pour être éligible à la couverture.

Combien de temps faut-il porter un correcteur de posture ?

Commencez par 15 à 30 minutes par jour et augmentez progressivement cette durée par tranches de 5 à 10 minutes.

Comment choisir un corset dorsal ?

Une personne doit prendre en compte la zone qui a besoin d’être soutenue, la quantité de soutien dont elle a besoin, ainsi que le matériau, la taille et les caractéristiques du corset dorsal.

Remèdes maison pour un soulagement rapide des maux de dos

La lombalgie est un problème très répandu, qui cause plus d’invalidité globale que toute autre affection. Jusqu’à 80 % des adultes souffriront de douleurs lombaires au moins une fois dans leur vie.

Les gens peuvent également ressentir des douleurs dans d’autres zones du dos, notamment dans le milieu et le haut du dos.

Les muscles du dos et la colonne vertébrale supportent une grande partie du poids du corps. Une personne utilise ces muscles pour les mouvements quotidiens, notamment pour s’asseoir, se tenir debout et marcher.

Les analgésiques en vente libre, comme l’ibuprofène ou l’acétaminophène, peuvent aider à soulager la douleur. Pour ceux qui souhaitent essayer des remèdes maison, certains des traitements suivants peuvent être utiles :

Exercice pour faire bouger les muscles

Il peut être difficile de se lever et de bouger lorsque le mal de dos frappe. Cependant, une courte marche, du yoga, des exercices aquatiques ou une autre activité à faible impact peuvent souvent aider à soulager le mal de dos.

L’exercice peut détendre les muscles tendus et libérer des endorphines, qui sont les analgésiques naturels du cerveau.

Une personne peut également envisager de commencer un programme d’exercices quotidiens, comprenant des exercices de musculation et des étirements, pour aider à garder les muscles souples et forts.

L’exercice régulier peut prévenir les futurs épisodes de mal de dos dus à des muscles tendus.

Utiliser la chaleur et le froid

Des études montrent que la chaleur et le froid sont des moyens efficaces pour soulager le mal de dos.

Les poches de glace sont plus bénéfiques lorsqu’elles sont utilisées directement après une blessure, comme une foulure. L’application d’une poche de glace enveloppée dans une serviette directement sur le dos peut réduire l’inflammation.

Le froid peut également avoir un effet anesthésiant sur les douleurs dorsales soudaines et intenses. Une personne peut utiliser des poches de glace conçues pour soulager la douleur ou, en cas de besoin, utiliser un sac de glace ou de légumes congelés recouvert d’un tissu pour protéger la peau des gelures. Il est préférable de ne pas appliquer de la glace pendant plus de 20 minutes à la fois.

Un coussin chauffant peut également soulager les muscles raides ou douloureux. Les gens doivent s’assurer de lire et de suivre les instructions de tout coussin chauffant et de tester soigneusement la température pour s’assurer qu’elle n’est pas trop élevée.

S’il n’y a pas de coussin chauffant, on peut utiliser une bouillotte ou chauffer un sac de riz non cuit dans le micro-ondes.

Les personnes doivent veiller à ne pas se brûler la peau avec de la glace ou de la chaleur.

Étirements

Les étirements suivants peuvent aider à soulager le mal de dos. Chaque étirement doit être maintenu pendant 30 secondes ou aussi longtemps qu’il est confortable.

Toucher les orteils : En plus d’étirer les ischio-jambiers, se pencher en avant pour atteindre vos orteils aidera à détendre les muscles du bas du dos.

Pose du cobra : Allongé sur le ventre, les mains face contre terre à côté des épaules, soulevez doucement votre poitrine de façon à ce que le sommet de votre tête pointe vers le plafond.

Pose du chat et de la vache : En commençant par les mains et les genoux, alternez lentement entre la cambrure du dos vers le plafond et l’inclinaison vers le sol.

Pose de l’enfant : Assis sur les talons, les genoux écartés à la largeur des hanches, penchez-vous vers l’avant pour poser votre tête sur le sol, en tendant les bras devant votre tête.

Conclusion :

Les personnes souffrant de douleurs dorsales peuvent choisir d’utiliser des corsets ou des supports posturaux pour réduire la douleur et améliorer leur posture.

Il existe de nombreuses orthèses dorsales en vente libre. Cependant, il est conseillé de consulter un médecin avant d’en acheter une afin de s’assurer que le dispositif choisi est adapté à son état..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.