Categories Santé

Comment se déroule une consultation en gynécologie en Suisse ?

En général, un examen gynécologique est là pour rassurer les femmes qui ont observé une anomalie corporelle. Parfois, il s’agit d’un examen de routine. Dans tous les cas, le gynécologue va réaliser 5 étapes, à savoir l’examen général, l’examen abdominal, la palpation des seins, l’examen périnéal et pelvien.

L’examen général à Vevey gynecologue

C’est le premier examen partout au monde et généralement aussi en Suisse et dans les villes comme Vevey. C’est pour cela qu’à Vevey gynecologue commencera toujours par un examen général qui consiste en une suite de question. Toutefois, certains médecins commencent par laisser parler les patients.

Dans les cas d’espèce, un/une gynécologue demandera si vous ressentez des douleurs, si votre dernière consultation s’est bien passée ou si vous avez des gênes à tel endroit. Ce genre de questions sont médicalement morales et permettent ainsi au patient de se détendre.

L’examen abdominal gynécologique

Il s’agit souvent d’un examen de routine, mais il peut s’agir de la première opération pratiquée par un gynécologue si la patiente présente une anomalie au niveau du bassin ou de la région abdominale. Le gynécologue établit alors un diagnostic et recommande des médicaments si l’affection est bénigne. Si l’affection est grave, vous aurez une consultation avec le gastro-entérologue.

En outre, un médecin généraliste peut également poser un diagnostic plus approfondi en recommandant une intervention chirurgicale ou un traitement médicamenteux approprié. Si vous ressentez des douleurs, n’hésitez pas à vous adresser à un gynécologue lors d’une consultation de routine. Le gynécologue sera en mesure de poser un premier diagnostic afin d’éviter que l’affection ne s’étende.

La palpation des seins

C’est la troisième étape d’un examen de gynécologie même à Vervey, il représente une étape de routine pour toutes les femmes. Il consiste à faire palper les seins d’une femme pour y déceler une boule qui est annonciatrice d’un cancer. Cet examen peut durer de 3 minutes à 10 minutes.

Lors de la palpation des seins, le gynécologue est soigneux et recherche les boules dans tous les coins de mamelles. Une fois qu’il termine, il conseillera à la patiente de continuer à le faire chez elle à une fréquence donnée. S’il constate une anomalie, il contactera l’oncologue ou le cancérologue.

L’examen du périnée

C’est un examen qui s’effectue après un interrogatoire et qui est réalisé en décubitus latéral gauche. Cependant, les gynécologues préfèrent que la patiente ait les jambes écartées et fléchies, plaçant ainsi son bassin sur le bord de la table gynécologique.

Il convient d’expliquer à la patiente les raisons de l’examen, car tout d’abord, elle peut avoir un périnée enfoncé, ce qui témoigne d’une atteinte du plancher pelvien. Ce phénomène est dû à une constipation aiguë ou à un étirement prolongé, comme lors d’un accouchement. Le gynécologue s’occupera de ce problème en le redressant, à moins qu’il ne soit grave.

L’examen pelvien

Dans le sens large du terme, il est aussi appelé examen gynécologique, même s’il est commun aux deux sexes, il commence avec la femme dès ses 18 ans ou lorsqu’elle pratique son premier rapport sexuel. Il est utile pour trouver les origines d’un saignement ou d’une douleur abdominale.

En outre, il permet de détecter les kystes ovariens, les fibromes utérins et diverses infections contractées par voie sexuelle. Cet examen peut également être utilisé en routine pour vérifier la taille et la position d’organes tels que le col de l’utérus et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *