Bien manger avant le sport

Bien manger avant le sport

Que manger avant le sport ? Pour les athlètes, les repas avant un grand match ou un événement sportif constituent une part importante de leurs performances. Ainsi, même s’il peut être tentant de prendre un repas rapide et facile avant une activité sportive, il faut garder certaines choses à l’esprit. Découvrez lesquelles.

Pourquoi bien manger avant le sport

En mangeant de manière adaptée avant un événement, vous pouvez éviter l’hypoglycémie et ses symptômes, qui comprennent les vertiges, les nausées, la fatigue, la faiblesse musculaire, la vision floue et l’indécision.

Les bons aliments peuvent également aider à calmer l’estomac en absorbant les sucs gastriques et en empêchant la distraction de la faim. Et, ce qui est peut-être le plus important, ils peuvent augmenter vos réserves de glycogène musculaire pour une énergie maximale. Ainsi, n’hésitez pas à consulter des sites consacrés à la cuisine maison comme www.food-factory.fr pour en savoir plus sur les bons repas et collations à manger avant le sport.

Quand manger

Le corps a besoin de temps pour digérer correctement les aliments. Essayez donc de prendre votre repas d’avant le sport trois à quatre heures avant l’entraînement, le match ou la compétition. Par ailleurs, une petite collation riche en glucides une heure avant l’exercice est également une bonne idée pour fournir à votre corps une source supplémentaire de carburant. Toutefois, certains athlètes sont incapables de manger avant les épreuves. Si c’est votre cas, assurez-vous de bien manger la veille et tôt le jour J, si possible.

Quoi manger

Les glucides sont la principale source de carburant d’un athlète, vous devez donc faire en sorte que votre repas soit principalement composé de glucides. Les sources principales de glucides sont les suivantes :

  • Féculents et céréales – Les bonnes options sont le pain, les céréales, les crackers, le riz, les pommes de terre et les pâtes.
  • Fruits – Les fruits frais sont préférables, mais les fruits congelés, en conserve ou secs sont également acceptables.
  • Lait/yaourt – Le lait et le yaourt sans ou avec peu de matières grasses sont les meilleurs.

Par la suite, votre corps décompose les glucides en sucre, qu’il utilise comme source d’énergie immédiate ou qu’il stocke dans vos muscles pour vous fournir de l’énergie pendant l’effort ou dans votre foie. Veillez à choisir des sources de glucides familières que vous savez tolérées par votre organisme.

Il est également important de boire beaucoup d’eau, aussi bien la veille que le jour de votre match ou de votre événement. C’est le moyen idéal d’éviter la déshydratation lorsque vous faites du sport.

Enfin, évitez les aliments gras tels que les desserts, les frites ou les pizzas. Les aliments gras ralentissent la digestion, ce qui peut vous donner une sensation de fatigue et de paresse, ce qui n’est pas idéal pour un athlète qui doit affronter une compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *