3 conseils à suivre pour assurer la protection de vos salariés en période de covid-19

3 conseils à suivre pour assurer la protection de vos salariés en période de covid-19

La protection de la santé et de la sécurité des salariés est une obligation légale réservée à tout employeur. Il est recommandé à tous de prendre de bonnes mesures de prévention et d’adapter celles-ci selon les circonstances en face. Il s’agit d’un exercice rigoureux assigné aux employeurs au sein des entreprises en raison des ravages de l’épidémie de coronavirus. Découvrez ici quelques conseils pour assurer la protection de la santé de vos collaborateurs !

Appliquer les gestes de barrières

Il s’agit de l’une des mesures indispensables à mettre en place au sein de votre entreprise. L’application des gestes de barrières à tout votre personnel est une recommandation des pouvoirs publics. De façon concrète, il est question de se laver régulièrement les mains, d’éternuer ou de tousser dans un mouchoir ou dans son coude. Les gestes de barrières prennent aussi en compte le fait d’utiliser son mouchoir à titre personnel et de le jeter après chaque usage. En outre, elles comprennent les salutations sans se serrer la main. Par ailleurs, un test antigène pour employeurs constitue une bonne disposition sanitaire.

Afin d’appliquer les mesures de barrières dans votre entreprise, il convient de vous approvisionner de temps à autre en gel hydroalcoolique, savon, sacs poubelles ou encore mouchoirs à usage unique. La distanciation physique d’un mètre minimum doit être observée entre les personnes. En l’absence de port du masque, cette distance doit étendre au moins 2 mètres. Le port de masque est obligatoire pour tous les employés partageant certains espaces communs ou siégeant dans les espaces clos.

Prendre des mesures hardies en cas de suspicion de contamination ou de contamination

Lorsque le médecin du travail parvient à détecter une personne symptomatique au sein de l’entreprise, il revient à l’employeur de rédiger en collaboration avec le professionnel de santé une procédure convenable à la prise en charge. Aussi, il est conseillé de prendre certaines dispositions quand l’employé présente des symptômes apparents. À ce propos, il est conseillé d’isoler le salarié à l’intérieur d’une pièce bien aérée et de l’obliger à porter de masque et à respecter les gestes de barrières. Dans ce sens, il est conseillé de mobiliser un secouriste au travail.

En cas de signes moins graves, vous devez solliciter le médecin du travail. L’autre possibilité consiste à demander à l’employé de contacter son médecin pour avis médical. Si le médecin arrive à confirmer l’absence des symptômes de gravité, il faut retourner le sujet affecté à domicile tout en évitant les transports en commun. L’idéal sera d’appeler le SAMU en cas de signes de gravité chez l’employé. Pour ce qui est du nettoyage des locaux et du suivi des employés en liaison avec l’employé malade, vous pouvez contacter le service de santé au travail.

D’autres conseils de bon sens

Les pouvoirs publics proposent de nombreuses alternatives pour assurer la protection de la santé des employés. Ils recommandent l’aération pendant quelques minutes toutes les heures, la considération du système de ventilation pour apporter d’air neuf approprié.

En plus, les pouvoirs publics exigent le nettoyage régulier des surfaces et des objets usés, incitent les employés à contrôler régulièrement leur température.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.